Christophe Noirjean

Christophe Noirjean

Jura
Candidat au parlement - District des Franches-Montagnes

Informations personnelles

  • Âge: 26
  • Domicilié à Soubey
  • Profession: Chef de projet en télécommunication

Questionnaire du "Franc-Montagnard" 

  1. Si vous êtes élu(e), quel(s) dossier(s) souhaitez-vous faire avancer ? Pousser les énergies renouvelables et revoir la consommation d’énergie. A mon sens, trouver un moyen pour faire diminuer la consommation d’énergie est plus important que se concentrer sur la production. Un autre sujet qui me tient à cœur est de valoriser les métiers de l’artisanat.
  2.  L’heure est aux énergies renouvelables. Le prolongement du parc éolien du Peuchapatte est prioritaire, selon la fiche du Plan directeur cantonal votée par le Parlement jurassien en 2019. A votre avis, faut-il ériger de nouvelles turbines aux Franches-Montagnes ? Dans le terme énergie renouvelable, il y a deux facteurs importants à prendre en compte, la production et la consommation. Actuellement nous sommes focalisés sur la production. Pourquoi ne pas plutôt commencer par diminuer la consommation ? En regardant le domaine public, la consommation durant la nuit est à mes yeux excessive. Actuellement avec les nouvelles technologies il y aurait de quoi harmoniser économie et écologie.
  3. Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le Gouvernement jurassien a souvent pris des mesures plus restrictives que les autres cantons suisses. Quelle est votre appréciation de sa gestion de la crise ?  Le canton, tout comme la Suisse, a très bien géré cette crise sanitaire. L’avantage de la Suisse est le système politique à trois niveaux, ce qui laisse une grande liberté aux cantons. Le port du masque dans les commerces est sécurisant pour la population malgré les contraintes qu’il génère.